dimanche 18 septembre 2016

Recherche sur la productivité d'une ferme créée à l'aide de la permaculture

N’est-ce pas une bonne nouvelle quand les scientifiques prennent au sérieux une ferme bien pensée à l’aide de la permaculture? C’est le cas de la ferme du Bec-Hellouin en Normandie (France) qui est non seulement d’une grande beauté, mais qui démontre aussi une productivité étonnante.

Certaines de leurs parcelles ont été suivies de 2011 à 2015 par l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), tout ce qu’il a de plus sérieux. Le but était de savoir si l’approche de la permaculture permettait de créer assez de revenues pour payer une personne à partir de la récolte de cette petite surface.

Leur conclusion : « La culture de 1000 m2 très intensifs permet la rémunération d’une personne dès lors qu’il y a une bonne maitrise technique. » Très encourageant n’est-ce pas? :)

Mais c’est en France et le climat est différent me direz-vous. Je vous répondrai que cela à peu d’importance puisque ce sont des techniques et des stratégies qui peuvent être adaptés à notre climat si on comprend bien ce que l’on fait lors de notre design et en cours de gestion du système agricole.

Évidemment, si je prends leur système et que je le transplante tel quel ici, il y a peu de chance que cela fonctionne, mais si je comprends bien ce qui rend possible une telle productivité, je suis capable de l’adapter et de créer un système différent pour notre climat froid, mais suivant les mêmes principes.

Un excellent exemple est celui de l’agriculture bio-intensive qui fait ses preuves depuis plusieurs années au Québec, comme le démontre le succès de la ferme La Grelinette. Les propriétaires de cette microferme se sont entre autres inspirés de ce qui se faisait en France autrefois.

C’est ça la permaculture : du design écologique intelligent, de la pensée critique et de la résolution de problème!

Voici le vidéo fait par l’INRA à propos de la ferme et de leurs recherches!

<img alt="Ferme de Bec Hellouin" src="https://inra-dam-front-resources-cdn.brainsonic.com/ressources/media/photo-359103-ferme-de-bec-hellouin.jpg" /><h2> Ferme de Bec Hellouin</h2> <p> Etude économique d&#8217;une parcelle type de 1000 m2 au sein de la ferme de <a href="https://inra-dam-front-pad.brainsonic.com/nom-bec-hellouin.html">BEC HELLOUIN</a> (2011-2015). Contact chercheur : François Léger, UMR SAD-APT Inra AgroParisTech.</p>

jeudi 4 août 2016

Pour une culture de la permanence

Le mot permaculture fut à l’origine inventé par Bill Mollison et David Holmgren dans les années 70 afin de décrire un système évolutif et intégré de plantes pérennes, vivaces ou qui se perpétuent d’elles-mêmes, et d’espèces animales utiles. La contraction d'agriculture et de permanente est à l'origine du mot Permaculture. Bill Mollison considérait l'agriculture comme un élément structurant à la base de nos sociétés. En l'améliorant, on améliore les fondations de notre monde.

Dans l'évolution du concept et à travers son utilisation, le terme est devenu "culture de la permanence" afin d'élargir l'application de la permaculture à l'ensemble des sphères d'action de l'humanité. On ne peut s'arrêter à l'agriculture si on désire créer une meilleure culture dans le but de régénérer notre monde si détérioré par l'activité humaine. Par le fait même, cette évolution a permis à la permaculture de devenir une science de design éthique inspiré par la nature et applicable à toutes les situations et à toutes les échelles.

Cliquez ici pour lire la suite de l'article!

jeudi 4 février 2016

La Permaculture à votre service - Formation

Le Centre Paysan (Union Paysanne) m'a demandé d’offrir une formation d'une journée sur la permaculture appliquée aux entreprises agricoles existantes et en démarrage. La formation "La Permaculture à votre service" inclut les bases du design d'un site et certaines techniques très intéressantes pour l'optimisation de votre production. C'est à Montréal, c'est peu couteux et vous allez pouvoir partager votre propre vécu avec d'autres gens inspirés par l'agriculture bien pensée!

Les deux différentes sessions de formation sont le samedi 5 mars (Complet!) ou le 9 avril 2016 (Complet!de 09:00 à 16:00 au 454 Laurier Est, Montréal.

Programme (des changements sont possibles)
  • Qu'est-ce que la permaculture et comment l'utiliser dans votre vie de tous les jours;
  • Philosophie, éthique et principes : les fondations derrière l'utilisation de la permaculture dans votre vie, votre entreprise et sur votre ferme;
  • Concevoir votre projet à l'aide de la permaculture : des éléments importants afin de mieux comprendre la pensée et les processus menant à des solutions bien adaptées à vos besoins;
  • Méthode de design B.O.L.R.A.D.I.M.E. : une méthode simple et complète vous permettant d'approcher n'importe quel projet avec des buts clairs et de le mener à bien à l'aide de la permaculture;
Vous toucherez aussi plusieurs techniques de grande valeur dans le design d'une ferme avec la permaculture:
  • Les zones d'activité et les secteurs d'un site : important dans le design pour l'utilisation efficace du terrain et une bonne gestion des énergies/forces sur votre site;
  • Les swales : récolter, redistribuer et infiltrer l'eau et la fertilité de votre site efficacement;
  • Les courbes de niveau : comprendre les pentes et l'effet de celles-ci sur un site;
  • La Forêt Nourricière : aménager des systèmes productifs à l'aide de polycultures vivaces diversifiées et productives;
Selon l'intérêt du groupe (réponses au questionnaire lors de l'inscription) et le temps disponible, vous aurez l'occasion de faire des exercices pratique de design telles la création de guildes de plantes et l'application des zones d'activité à un site agricole.

Pour plus d'information ou pour vous inscrire, visitez la page de la formation - https://www.eventbrite.fr/e/billets-la-permaculture-a-votre-service-9-avril-22056114432

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...